Fatigue Générale

27 Sep Fatigue Générale

Le mot devrait être banni. Rien que de le prononcer, l’effet redouble. De plus, la fatigue ne camoufle-t’elle pas l’ennui ? Lequel nourrit l’autre ? Cette question me fait penser à celle de qui la poule ou de l’oeuf, ou celle que j’aime bien de la barbe en dessus ou en dessous, qui empêchait le capitaine Haddock de s’endormir.

La passion ne connaît ni la fatigue ni l’ennui. C’est un fait. L’enfance non plus, au contraire de la vieillesse. Alors, celui qui n’a de cesse de se plaindre de l’un ou de l’autre, en réalité, c’est celui qui creuse sa tombe sans même s’en rendre compte.

Quel bonheur que je connaisse ma passion.

Quel malheur que je n’y croie pas assez.

Je balance entre la passion et l’ennui.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire