une photo

03 Avr une photo

Caressant l’écran je tente de mieux la voir, du bout de mes doigts qui s’écartent ou se rejoignent. J’élargis la photo, et le ruban de mer qui est juste derrière elle se rapproche, puis s’éloigne. J’essaie de percer un mystère, celui d’une beauté certaine mais que je devine plus que je ne la vois.

Celui d’une femme avec qui j’échange depuis quelques jours sans jamais l’avoir rencontrée. Elle, elle apparaît puis disparait sans cesse. Elle répond à mes mails quand elle veut. Elle me pose parfois des questions, répond à peine aux miennes, mais elle y répond quand-même. Je ne sais jamais quand elle reviendra, si elle reviendra.

La photo n’est pas très bonne, elle est un peu sombre. Je vois mal ses yeux mais j’admire la longueur de son cou, tandis que sa gorge s’enfuit trop vite sous un tee shirt blanc qu’un gilet bleu marine recouvre. Ce n’est pas l’été, il ne doit pas faire très chaud. À la lumière assez faible, aux nuages que je vois dans le ciel, aux quelques rayons de soleil que je devine sur la mer, on dirait que le jour finit. Ses bras sont croisés sous sa poitrine, en bas de la photo.

Je vois un grand sourire qui inonde ses joues d’une joie un peu retenue mais que je crois profonde. Une chevelure brune qui boucle en cascade mais qui libère un grand front, à moins que ce ne soit le souffle venu du large, derrière elle, et qui tourne sur la plage pour revenir sur elle. J’aimerais être ce souffle.

Tags:
,
Pas de commentaire

Laissez un commentaire