Ton visage

04 Août Ton visage

Qu’il est apaisant,  chaque matin, de te redécouvrir !

C’est – cela devrait toujours être – le premier éveil de la journée.

Toi, mon Dieu, qui est à tout instant au plus intime et au plus secret de moi-même.

Tu me connais mieux que je me connais, tu sais mieux que moi ce qui est bon pour moi.

J’apprends de ton regard sur moi que tu es en tout, et qu’il me suffit de rechercher ta présence en chaque circonstance, chaque action, chaque attente…

Tous les chemins, tous les doutes, tous les espoirs, toutes les souffrances, tu les as vécues. Tu as tout glorifié dans ta passion et ta résurrection.

Il me suffit donc de croire en toi et de te suivre. Ma confiance augmentera au rythme de l’intimité de ma relation avec toi qui, si je la renouvelle chaque jour, s’approfondira de plus en plus.

Je contemple ton Visage, celui qui à l’intérieur de moi m’aime et m’attend toujours. Je n’ai qu’à le regarder dès que je cesse de m’agiter aux vents et aux tumultes du monde. Il est en moi, il est en chacun de nous, il est au principe divin de tout.

Tout passe. Seul Toi ne passes pas, et c’est en toi que je trouve ma force, ma paix et ma joie.

2 commentaires
  • paire mailis
    Posted at 09:15h, 04 août Répondre

    Dieu fasse que vous ayez raison Guillaume…

  • Marie-Françoise DE CACQUERAY
    Posted at 09:47h, 09 août Répondre

    Merci pour ce témoignage. Quel bonheur de savoir que l’on est pas seul à partager cette espèrance.
    Lu ce matin : « La foi de Dieu en l’homme fait, de temps à autre, qu’un homme devient vrai. Alors un coeur s’accorde au battement du coeur de Dieu. »
    Notre espoir, non?

Laissez un commentaire