Humanité

03 Juil Humanité

Cette video sur YouTube m’a value quelques larmes. C’est un prévenu, dans sa tenue de prisonnier, qui est introduit dans le prétoire à Miami en Floride. Il répond aux questions du juge, la sentence va tomber.

Elle lui demande de décliner son identité et s’il était bien à l’école de Nautilius. ..

Il lui a fallu un instant. Son visage s’est figé… et, avant qu’il comprenne, un sourire a fendu son visage de pauvre bougre. Elle lui a répondu d’un même sourire. Et tout d’un coup, il fond en sanglots. Ils viennent de se reconnaitre. Ils ne se sont pas vus depuis l’enfance, depuis leur scolarité dans le même collège.

Elle est devenu juge, lui cambrioleur.

Il s’effondre. On l’entend crier “Oh my goodness ! My goodness !” plusieurs fois.

Comme au jugement dernier, comme s’il revoyait tout le film de sa vie et de ses errements. J’admire cette femme, la douceur de son joli sourire et sa délicatesse quand elle lui parle et lui dit qu’elle voudrait comprendre ce qui lui est arrivé, lui qui était un “enfant si gentil”.

C’est une scène poignante d’émotion. Les desseins de la vie sont mystérieux, mais il est doux de penser qu’il y a des juges aussi humains et que nous sommes tous beaucoup plus proches les uns des autres que nous ne le croyons, de cette femme juge comme de ce voleur que j’aurai voulu consoler à mon tour.

Emotional Courtroom Reunion

1commentaire

Laissez un commentaire