Au coeur de mon coeur

04 Oct Au coeur de mon coeur

Il n’est rien que je puisse penser, prévoir, craindre ou espérer sans, tout d’abord, passer par le regarder et le contempler, lui qui est au plus profond, au plus précieux, au plus essentiel de moi.

Il sait mieux que moi ce qui est bon pour moi. Alors, je n’ai qu’à m’abandonner en lui.

Il n’est rien à penser, rien à prévoir, rien à craindre ou espérer, rien qui en vaille vraiment la peine… Le vrai danger serait de le perdre et de me perdre dans les brumes de mes émotions, de mon imagination ou de mes peurs.

Il n’est rien d’autre à faire que de te reconnaître et te contempler. Tu es Dieu, tu es au commencement et il n’y aura pas de fin puisque tout est par toi, avec toi et en toi.

Tu es amour, tu es don, vie et éternité. Tu n’es ni un concept ni un tout confus et impersonnel : Tu es une personne que j’ai la grâce de rencontrer. Et c’est aussi en te reconnaissant en chacun de ceux que je rencontre, puisque tu es en tous, même en ceux qui ne te connaissent pas, que je peux éviter la haine, les disputes et les conflits. Par toi, l’existence, la paix et l’amour sont possibles.

1commentaire

Laissez un commentaire