Soleil

26 Fév Soleil

Barcelone. Le ciel verse généreusement sa lumière et son soleil sur cette terrasse ce matin. L’hiver touche à sa fin, la vie revient. Pourtant, rien autour de moi n’est naturel : le lieu, un parc d’expositions ultra moderne où sont aménagés en hauteur des jardins artificiels à la pelouse synthétique et aux palmiers en plastique, qui n’offrent aucune autre vue que le spectacle désolant d’hommes d’affaires uniformes dans leur tenue comme dans leur pose : ils sont systématiquement penchés sur leur écran, grand ou petit.

Je suis pourtant dans une des plus belles villes d’Europe, entre les montagnes et la mer, et je n’en verrai rien ou presque cette fois-ci. Je suis accaparé par les activités humaines. Le World Mobile Congress offre une vision du monde de demain, celle de la créativité et de l’imagination humaine qui semblent sans limites. L’espace naturel semble définitivement relégué, celui que l’on nous dit pourtant menacé, et la seule crainte que l’on pourrait avoir ici, c’est celle que l’intelligence artificielle prenne bientôt le pas sur la nôtre.

En attendant, je profite d’une courte pause pour me laisser infiltrer par les rayons de celui qui m’a tant manqué ces derniers mois. Rien de plus réel, ici même, que sa chaleur de plus en plus brûlante.

Barcelone

Pas de commentaire

Laissez un commentaire