Passion

03 Avr Passion

La nuit est passée, la nuit la plus longue, où il a pris avec lui toute la souffrance du monde, qu’il va emporter jusqu’en sa mort.

Au petit matin, Jésus a été emprisonné. Il va être condamné, supplicié. il va bientôt mourir en croix.

Les écritures nous disent qu’il va poser un pied en enfer, après sa mort, avant de ressusciter.

Cette Passion du Christ est le plus grand mystère, le plus profond que je connaisse. Je ne sais si le Christ est vraiment celui que nous dit la religion qui porte son nom. Mais ce temps qui marque la fin de sa vie terrestre, je crois qu’il est le plus grand acte d’amour de l’histoire des hommes.

L’Évangile, c’est le plus beau livre d’amour jamais écrit, à la fois follement idéaliste, révolutionnaire, généreux. Aucune sagesse, aucune folie humaine ne nous parle autant d’amour et de don de soi. J’ai du mal à le comprendre et encore plus à le vivre, mais j’aime cette lumière qui me montre la voie, qui me sort de moi et me révèle que mon salut passe par l’amour de l’autre.

Cet après-midi, je voudrais bien que le ciel se déchire à nouveau, comme il y a deux mille ans, et qu’il me montre le ciel.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire