Les portes du ciel

21 Avr Les portes du ciel

Les fins de journées sont si douces… La lumière qui danse, le soleil que les tapis gris et lourds d’hiver ne savent plus cacher longtemps… Tous les soirs qui commencent, c’est comme si des colonnes géantes s’écartaient sous la pression de la chaleur accumulée toute l’après-midi… Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, moi j’ai toujours l’impression de voir s’ouvrir les portes du ciel. Je le vois venir à nous tandis que nous montons vers lui, au moment où des cohortes d’anges trompettent la fusion nocturne de la terre qui va bientôt coucher avec les étoiles tendres et scintillantes, avec toutes les planètes et tout l’univers bleu d’amour infini.

Déjà, le mélange des couleurs annonce une fête magique.

La journée s’achève, l’air chaud de cette journée s’adoucit avec la lumière. Les combats aussi… Vous savez, ces illusions de batailles et de guerres, celles qui doivent purifier notre karma. En éprouvant les espoirs et les angoisses, nous y donnons tous le meilleur de nous-même avec l’espoir d’atteindre le but et la fin de journée encore en vie… entiers et, surtout, meilleurs.

Ils se sont tus.

Ce soir, j’ai le goût d’éternité et d’amour dans la bouche et dans le corps.

Alors… Célébrons !

1commentaire
  • Marie-Françoise DE CACQUERAY
    Posted at 10:56h, 23 avril Répondre

    Beaucoup de beauté et de paix en ces quelques lignes qui nous rejoignent., et nous font du bien. Merci de nous les partager.

Laissez un commentaire