le Dieu impatient

15 Mai le Dieu impatient

“Où es-tu ?”, demande t’il sans cesse.

Avant même que je le cherche, il m’appelle et il m’attend.

Quelle surprise ! Je ne me savais pas autant aimé. Je pensais aux conquêtes, aux réussites, aux accomplissements. Et voici que Lui m’attendait au creux de ma faiblesse, des mes peurs et de mes échecs. Lorsque je chutai, Il était déjà à me soutenir et m’embrasser. Il ne m’avait jamais quitté.

Il m’inonde de sa présence et de son amour qui remplissent les vides que j’avais cru devoir creuser. Moi qui m’échappais du réel, qui croyait que dissoudre mon altérité me permettrait de participer à un tout diffus et impersonnel.

Dieu impatient, guettant comme un pauvre que je me tourne vers lui. À chaque instant, il est présent, prêt pour moi.

Dieu patient, doux et respectueux de ma liberté, prêt à attendre jusqu’au dernier instant.

Il me suffit de m’abandonner à Lui. Il me révèle sa miséricorde en plein coeur du temps pascal. Depuis, qu’il est réconfortant de pouvoir compter sur Lui à tout moment !

C’est en Lui que je découvre la promesse de pouvoir enfin accomplir ma vie. Dans sa lumière, je vois que les chaînes qui m’entravent n’étaient que des illusions. Avec Lui, je ne suis plus seul.

Je rends grâce à sa grâce qui m’a retourné tout entier.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire