La tentation de ne pas exister

22 Oct La tentation de ne pas exister

Je surplombe une lame et son fil luisant et menaçant comme l’éclair lorsqu’il se fait trop proche.

S’il perd l’équilibre incertain qui le retient sur la tranche, je ne sais pas comment le couteau retomberait. Je ne sais même pas si ce côté, celui qui brille à la lumière, est réellement plus chaud que l’autre, froid et sombre comme le deuil. Je ne sais pas non plus si mon souflle a le moindre pouvoir pour faire pencher la lame à droite ou à gauche. Je ne vois que l’arête effilée, dangereuse et effrayante, sur laquelle j’ai tellement peur de m’écraser. Mais je sais qu’il suffirait que l’objet s’incline là où mon destin penchera, si par chance le couperet brutal était évité.

En ignorant toujours sur quelle tranche le sort m’enverra, je médite. Par dessus tout, ce que j’ignore, c’est ce que je fais là et comment ai-je pu en arriver là…

Pas de commentaire

Laissez un commentaire