C’était une musique qui remontait comme les vagues d’une mer profonde

29 Jan C’était une musique qui remontait comme les vagues d’une mer profonde

C’était une musique qui remontait comme les vagues d’une mer profonde, puissante et troublante, qu’il aurait toujours connue. Pourtant, il ne la reconnaissait pas. Elle était belle, lyrique, ancienne et envoûtante. Il y avait des chants, des choeurs qui s’enroulaient autour de notes symphoniques pénétrantes.

Elle avait la puissance des murmures. Les mêmes qu’il entendait, enfant, auprès de son lit, lorsque sa mère veillait sur lui. Elle échangeait avec lui à voix basse, inquiète et présente à toute seconde. Sur le même ton aussi, avec les proches qui venaient le visiter pour s’enquérir de sa santé et à qui elle donnait des nouvelles qui lui paraissaient alarmantes mais qui en réalité le rassuraient. N’était-il pas protégé par la femme de sa vie, recouvert par ses paroles mystérieuses ? Comme par ces vagues musicales maintenant, qui faisaient tout fait vibrer en lui, jusqu’aux premiers souvenirs de l’existence qui déferlaient à sa conscience.

Tous ces grains de sable de mémoire qu’il détenait depuis toujours et qui, tout d’un coup et sous l’ordre magique de l’harmonie sonore, s’assemblaient, s’ordonnaient simplement, naturellement, pour former une plage apaisée, au simple appel de la beauté.

Varsovie

Pas de commentaire

Laissez un commentaire