Beaucoup plus jolie que ça !

28 Jan Beaucoup plus jolie que ça !

Elle est assise juste à côté de moi, sa table est séparée de la mienne par un mince passage. Au Nemours, mais dans la salle intérieure, car le vent est trop froid dehors.

Des bribes de conversation me parviennent, celle qui lui fait face semble aussi ennuyée qu’elle. On fait semblant de vivre, comme tout le monde.

Je souffre de toutes ses absences, partout. Dans le propos, l’élégance, la féminité même. Beaucoup trop de quotidienneté, de médiocrité.

Que lui est-il arrivé ? Un père qui ne l’a pas suffisamment aimée ? Une éducation trop stricte ? Une mère jalouse ? Un mariage trop tôt ?

Le maquillage lui manque autant que le charme. Et pourtant… il ne lui faudrait qu’une étincelle. Ses traits sont trop fins, sa beauté affleure partout et ne demanderai qu’à crier. Un sourire, un regard que je lui décocherai, pour la réveiller ? Mais quel est mon droit, et ma légitimité, hors de ce blog anonyme ?

En attendant, le déjeuner entre amies se prolonge. Comme il se doit, chacune a dû traverser un bout de Paris, pourvu que les distances soient équitables. Quelle horreur.

Elles parlent de matières, de cours de maths, de difficultés à suivre, d’enfants plus ou moins performants à l’école.

Ses cheveux bruns et bien rangés lui tombent en dessous des oreilles, ses yeux bleus-verts sont trop discrètements eyelinés, son joli nez droit surmonte des lèvres fines et trop pâles d’où s’échappe rarement un sourire silencieux et crispé. Un immense poncho rose fâné la recouvre comme une bure jusqu’aux genoux, que des bottes pourtant hautes mais quelconques rejoignent.

Quel dommage… Il y a en combien des comme ça, des beautés fanées ?

Paris, au Nemours

Tags:
,
Pas de commentaire

Laissez un commentaire